APPLICATION MOBILE : FAUT-IL EN POSSÉDER UNE ?

Application Mobile : faut-il en posséder une ?

Application Mobile : faut-il en posséder une ?

 

Depuis plus de dix ans, les entreprises ont développé leur application mobile.

Les premières ayant adopté ce nouveau modèle de communication ont été les grandes entreprises et les services publics.

Peu à peu et grâce à l’évolution des smartphones et des outils de développement d’application, avoir sa propre application s’est démocratisé.

En effet, plus de 68% des entreprises françaises ont investi dans le développement de leur application mobile 1

Mais cependant, faut-il foncer tête baissée et développer ou se faire faire une application ?

Certains vous diront que oui, tous les secteurs sont concernés et donc que cela est devenu une pierre angulaire de la communication.

APPLICATION MOBILE : FAUT-IL EN POSSÉDER UNE ?
APPLICATION MOBILE : FAUT-IL EN POSSÉDER UNE ?

Outre la visibilité qu’elle peut apporter, elle permet de renforcer l’image de marque de « qualité », la coordination d’équipe et un service dédié aux consommateurs 24/24.

Une application vous permet-elle de vous différencier de la concurrence… La réponse est NON !

L’application mobile est victime de son succès et est devenue un effet de mode tout comme les réseaux sociaux.

Former les salariés et renforcer leur engagement. Par exemple, développer l’application pour que les employés puissent l’utiliser comme un système de formation grâce à des vidéos…

 

Au vu de l’investissement que cela représente, il est primordial de se poser la question de sa réelle utilité pour votre entreprise.

Mais il faut aussi compter les mises à jour potentielles, le rajout de fonctionnalités additionnelles et tous les coûts supplémentaires possibles.

Pour avoir une image de marque, développer une application ne vous fera pas paraître plus jeune, motivé et innovant si elle n’a aucun intérêt. Au contraire, cela donnera plus une image d’entreprise n’ayant aucune idée de ce qu’elle fait à part suivre l’effet de mode.

Ou encore, je cite : « Une application mobile peut en effet accéder à quantité d’informations concernant le téléphone et son utilisateur telles que le numéro de téléphone, le réseau téléphonique utilisé, la localisation, l’adresse de messagerie électronique, la liste de contacts, etc» (www.pme-web.com)

Bien évidement ce genre d’argument est dangereux notamment avec le projet de loi qui rentre en vigueur de 25 Mai 2018 appelé RGPD.

Il y a quelques alternatives intéressantes et peu exploitées, par exemple développer un espace salarié, utiliser des logiciels gratuits pouvant vous aider à gérer les prospections, les missions de chacun. Vous pouvez aussi développer votre site en « mobile first »

En conclusion ne foncez pas tête la première dans le développement de votre application mais confiez ce projet à des professionnels qui seront bien conseiller !

Et si nous voulions vous parler de ce sujet c’est tout simplement parce que beaucoup d’entreprises essaient de fournir un maximum d’applications à d’autres entreprises en leur promettant monts et merveilles et que cette décision doit être mûrement réfléchie !!

1-Selon une étude de The Gartner

googlePlay

Article rédigé par Simon.
Aristys-Web
Vous Valoriser sur le web est notre métier.