Quelques gestes simples pour diminuer votre impact numérique sur l'environnement

Quelques gestes simples pour diminuer votre impact numérique sur l’environnement

Quelques gestes simples pour diminuer votre impact numérique sur l’environnement

 

Faire une recherche web, visionner une vidéo, envoyer des mails et les stocker sur votre boite mail, utiliser des objets connectés… ces actions, la majorité d’entre nous les réalisons au quotidien, mais savez vous que ces activités, d’apparence “immatérielles”, ont un impact réel sur l’environnement ?

En effet, l’usage d’internet est à l’origine de différents type d’impacts sur notre environnement notamment via l’émission de gaz à effet de serre (environ 2% des émissions de Co2), l’importante utilisation d’eau pour refroidir les circuits, les déchets électroniques non recyclables et les matières premières non renouvelables utilisées pour fabriquer les équipements. Il est cependant possible, avec des gestes rapides et simples, de réduire notre empreinte numérique et ainsi limiter notre impact sur l’environnement.

Quelques gestes simples pour diminuer votre impact numérique sur l'environnement
Quelques gestes simples pour diminuer votre impact numérique sur l’environnement

1. Envoyez le moins possible de mail au moins d’interlocuteurs possibles

L’impact environnemental des mails n’a pas seulement lieu lors du stockage contrairement à ce que l’on peut penser, mais tout au long du procédé (écriture, lecture, transport (surtout en 4G)). Il faut donc en écrire le moins possible et les envoyer au moins d’interlocuteurs possible. Essayez autant que possible de les regrouper, d’écrire l’essentiel, de limiter les pièces jointes ( préférez les plateformes de partage telle que Dropbox, WeTransfer, Framadrop, etc) et contenus graphiques inutiles (images, logos, etc.).

2. Désabonnez vous des newsletters inutiles

Si vous ne les lisez plus, désabonnez-vous des newsletters et autres listes de discussions. Et, évidemment, paramétrez correctement vos filtres anti-spam.

3. Economisez de l’encre grâce à une typographie écologique

Limiter l’impression est bien entendu un geste à faire, mais pour les documents qui nécessitent tout de même une impression papier, vous pouvez réduire votre impact en choisissant une police d’écriture “écolo” (la Ryman Eco par exemple).

4. Préférez les connexion filaires

Évitez d’effectuer vos actions numériques en 4G et préférez une connexion filaire (fibre / DSL) dont l’impact est 20 fois moins important.

5. Utilisez des favoris pour accéder à vos sites préférés

Ce réflexe simple vous fera non seulement gagner du temps mais cela utilisera également moins d’énergie qu’une requête sur un moteur de recherche. En effet lorsque vous entrez un terme dans un moteur de recherche, le serveur ira chercher les résultats pertinent et donc consommera de l’énergie. En mettant votre site en favori, vous n’aurez plus à interroger le serveur et vous accéderez directement au site voulu.

Quelques gestes simples pour diminuer votre impact numérique sur l'environnement
Quelques gestes simples pour diminuer votre impact numérique sur l’environnement

6. Utilisez les moteurs de recherche écologiques

Il existe plusieurs moteurs de recherche engagés écologiquement (Ecosia, Lilo, Ecogine, ..). Leur fonctionnement n’est pas forcément n’est pas forcément moins énergivores mais, grâce aux recettes publicitaires générées, ces moteurs de recherche financent des projets environnementaux ou s’engagent à les verser à des ONG et associations.

 7. Fermez les onglets inactifs de votre navigateur interne

Lorsque l’on navigue sur internet, on peut avoir tendance à ouvrir plusieurs onglets, à les explorer et et à les laisser tel quel. Ces onglets ouverts, même si vous ne vous servez pas communiquent tout de même avec les serveurs pour afficher les informations et donc  consomment de l’énergie.

8. Limitez l’usage du cloud au strict nécessaire

Le stockage en ligne de ses e-mails, photos, vidéos, musiques, et autres documents impose des allers-retours incessants entre le terminal de l’utilisateur et les serveurs. Or, transporter une donnée sur l’internet consomme 2 fois plus d’énergie que de la stocker pendant 1 an. Il faut donc favoriser au maximum le stockage et l’usage local de ses données.

9. Allongez la durée de vie de vos équipements

La fabrication de nos équipements numériques concentre le plus d’impacts sur l’environnement avec l’utilisation de matériaux non renouvelables. Il est donc important de prendre soin de nos appareils pour allonger leurs cycle de vie et leurs durabilité. Pour cela, quelques gestes simples à retenir :

Débranchez votre ordinateur à chaque fois que la batterie est entièrement chargée,
Mettez votre ordinateur en mode avion, lorsque vous n’utilisez pas internet,
Baissez la luminosité de votre écran,
Évitez d’ouvrir des fenêtres de navigation à foison, cela utilise de beaucoup de puissance donc consomme de la batterie.

Si vous devez, tout de même changer votre appareil, pensez à l’occasion ou aux produits reconditionnés.

10. Éteignez votre box et le boîtier TV le soir

Si vous laissez votre box ADSL et le boîtier TV associé allumé 24 heures sur 24, vous allez consommer en moyenne 200 kWh par an, soit la consommation électrique annuelle de 7 ordinateurs portables 15 pouces utilisés 8 h par jour. Faite donc un geste pour la planète et pour votre porte-monnaie en débranchant les appareils électroniques quand ils ne sont pas utiles.

 

Article mis en forme par Maddy (sources Greenit.fr)
Aristys
Vous Valoriser sur le web est notre métier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s