Le Sprint Design : de l’utilisateur à l’utilisateur en passant par l’efficience !

Le Sprint Design : de l’utilisateur à l’utilisateur en passant par l’efficience !

 

Le Sprint Design : de l’utilisateur à l’utilisateur en passant par l’efficience !

 

Le Sprint (design) est une méthode de gestion de projet efficiente et rapide (comme le nom l’indique) ayant pour but d’aboutir à une idée de projet viable et dont le prototype testé, par de vrais utilisateurs, sera la finalité du Sprint prouvant ainsi l’efficacité de la méthode. Il s’agit de la phase préparatoire d’une gestion de projet (appelé parfois lot 0).

Il procède de 5 étapes qui sont couramment réparties sur chaque jour de la semaine mais qui peuvent être compressées pour tenir sur 2,5 jours au lieu du double…

Dans cet article, je vous propose de voir les quelques règles qui régissent le Sprint et les rôles attribués aux différents participants au cours du Sprint. Bien entendu nous survolerons les 5 étapes du Sprint, commençons !

 

Les quelques règles à respecter pour faire un bon Sprint :

  • Avoir une horloge et un gardien du temps car tout doit être « timé » et anticipé.
  • Aucun écran (ni tablette, ni PC, ni mobile) sauf pour le prototypage et pour les tests utilisateurs (si nécessaire).
  • Etre dans l’écoute et le partage d’idées sans préjugés et a priori.
  • Définir 1 voir 2 décideurs
Le Sprint Design : de l’utilisateur à l’utilisateur en passant par l’efficience !
Le Sprint Design : de l’utilisateur à l’utilisateur en passant par l’efficience !

Lundi :

« On commence par la fin en se mettant d’accord sur l’objectif à long terme. Ensuite, on réalise un diagramme, presque une cartographie du problème auquel on a décidé de s’attaquer. »

Déterminer une problématique à laquelle des utilisateurs sont confrontés, quel est leur besoin et quel pourrait être le service ou le produit qui répondrait le mieux à cette problématique.

  • Choix du produit ou du service à prototyper (jeudi) et à tester (vendredi).

Mardi :

« Le mardi vous proposerez des solutions. La journée commence par un retour sur les idées existantes pour les remixer et les améliorer. »

Analyse des recherches effectuées à partir du produit ou service à concevoir : est-ce la meilleure solution ? Effectuer « un vernissage » des solutions individuelles autour de la problématique préalablement définie.

  • Générer les premières idées et solutions relatives au projet.

Mercredi :

« Vous passerez au crible, tour à tour, toutes les solutions proposées, et vous déciderez lesquelles ont le plus de chances de vous permettre d’atteindre votre objectif à long terme. »

Choisir les idées pour fabriquer et préparer des Sketches et créer le Storyboard

  • Rassembler toute l’idéation en un seul point.

Jeudi :

« Le jeudi, vous adopterez la philosophie du « pour du faux » pour le transformer en prototype réaliste. »

Design et construction du prototype à partir d’un logiciel comme Basalmiq (pour les services informatiques).

  • Construire le prototype qui soit le plus fidèle

 

Vendredi :

« Mais ce jour-là, vous irez beaucoup plus loin : vous apprendrez beaucoup de choses en regardant vos clients réagir à votre prototype, puis en les interviewant. »

Le but est de revenir aux utilisateurs avec des utilisateurs par des tests préparés et cadrés.

  • 5 utilisateurs aux profils différents vont pouvoir tester la solution prototypée.
Le Sprint Design : de l’utilisateur à l’utilisateur en passant par l’efficience !
Le Sprint Design : de l’utilisateur à l’utilisateur en passant par l’efficience !

Si cette méthode parait sortie tout droit d’une formation BAFA (Animateur de colo ou centres aérés), elle a déjà prouvée son efficacité à travers le monde, a commencé par chez Google mais pas que… elle confirme la règle qu’il vaut mieux gagner du temps au départ qu’en perdre beaucoup à la fin car le temps c’est de l’argent !

Nous rentrerons un peu plus dans le détail afin d’avoir un cycle de 5 articles couvrant une étape chaque lundi sur les 5 prochaines semaines pour que vous découvriez l’intérêt de cette méthode et le rôle des différents protagonistes.

 

Pour la bibliographie rapide, je vous conseille l’ouvrage de référence : le Sprint de Jake Knapp (Google Ventures) aux éditions Eyrolles (2016).

 

Article mise en forme par J.A
Aristys-Web

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s