Parlons bien, parlons référencement naturel !

Parlons bien, parlons référencement naturel !

Parlons bien, parlons référencement naturel !

 

Le référencement naturel ou SEO en cette période de confinement est plus que jamais d’actualité et important, alors ma question est comment vous l’adaptez et vous le perfectionnez ?

Je vous propose quelques trucs et astuces pour savoir comment se porte votre référencement sans même avoir besoin d’être référenceur et puis nous verrons aussi quelques Tips pour l’améliorer, commençons !

Parlons bien, parlons référencement naturel !
Parlons bien, parlons référencement naturel !

Comment se porte votre référencement ?

Pour savoir si vous êtes visibles et si le référencement est efficace 3 questions à se poser :

1/ Ai-je déjà procéder à une étude de mots clés et/ou à une optimisation de mon SEO avec un référenceur ? Une étude de mots clés va vous permettre de cibler les requêtes utilisées par vos utilisateurs.

2/ Quand je me mets en connexion privée (après suppression de tous les cookies), est-ce que je trouve mon site régulièrement dans les 2 premières pages ? Ne faites surtout pas une recherche de votre site sans avoir supprimé tous les cookies, les résultats seront faussés.

3/ Est-ce que mon sites génère beaucoup de visites ?

Pour être en mesure de répondre à cette dernière question, je vous conseille d’utiliser Google Analytics (pour cela il faut qu’il soit installé sur votre site internet dès le début de la mise en ligne) ou bien Allorank et Ubersuggest qui sont deux outils simples et efficaces pour suivre sa position sur le moteur de recherche Google (entre autre) mais aussi pour avoir plein d’autres informations comme :

  • Le suivi des positions sur un panel de mots-clés que vous déterminez.
  • Le suivi de la volumétrie de recherches sur ces expressions clés. Vous pouvez ainsi prioriser vos actions en fonction.
  • Le suivi de la concurrence en découvrant les nouveaux concurrents et en suivant l’évolution de vos principaux concurrents.
  • Un système d’alertes pour être averti en cas de changement de position majeur.
  • Un bilan hebdomadaire sur vos positions.

Biensûr tous ces outils gratuits (hormis Analytics) n’auront pas toutes les informations précises comme peut le faire des outils payants utilisés par des professionnels.

A propos d’informations et de mesures sur votre visibilité web, il y a 2 indicateurs qui témoignent de votre bon référencement (on rentre un peu plus dans la technique là donc passé ce paragraphe si besoin) :

1/ Votre position sur Google ou Ranking avec le graal de la première position. Votre positionnement est lié au nombre de mots clés positionnés sur la première page. (d’où l’importance de bien faire une étude de mots clés avant tout travail rédactionnel)

2/ Votre indice de Trustflow qui est l’indice de confiance Google liés au netlinking (= liens externes de qualité pointant vers votre site) avec 3 critères pour vous et vos liens entrants : trafic, ranking et contenu.

Nous ne rentrerons pas plus dans les détails et dans l’aspect technique avec les 4C ou bien dans l’aspect organique du référencement naturel ou de son interaction synergique avec l’UX Desgin ou SXO. Je vous invite à aller plus loin en contactant un véritable référenceur (Christophe Amelot).

Parlons bien, parlons référencement naturel !
Parlons bien, parlons référencement naturel !

Mais alors comment améliorer votre référencement ?

Même si contacter un référenceur s’avère la meilleure solution, en considérant que vous ayez à faire à véritable référenceur. A ce propos, je fais une parenthèse : je peux vous aider gratuitement à vous dire si vous avez à faire à un charlatan en moins d’une minute avec 3 questions, contactez moi  en mp sur LinkedIn.

Bon du coup comment faire déjà quelques trucs pour améliorer les choses :

Cela tient en une expression : « Content is king ! »

1/ Déterminez quels sont les mots clés caractéristiques de votre activité et revoyez les contenus de votre site avec ces mots en respectant une proportion de 1 à 3 % par paragraphe et une idée par section.

2/ Toujours au sujet du contenu, produisez-vous régulièrement du contenu sur un blog et/ou sur les réseaux sociaux en lien avec mon activité avec du visuel, des mots clés et des # pour LinkedIn et Twitter.

3/ Avez-vous des liens de d’autres sites vers le votre sur la même thématique ou connexe qui seraient une bonne opportunité car à plus fort trafic ?

 

En espérant que cet article vous aura été profitable et souvenez-vous, même si nous n’avons vu que trop peu de choses car le référencement est un métier, ça ne fera pas de mal !

Aristys

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s